mercredi 1 juillet 2009

Mâle ou femelle?

J'ai le plaisir d'avoir fait la connaissance, ce lundi, de Mathijs et sa compagne Carolina. Ils m'ont présenté une flûte qui m'était totalement inconnue: La Gaita (1). Je n'en possède pas, mais je ne résiste pas à l'envie de te présenter cet instrument, tant il m'a plu!

La gaita est une flûte sud américaine tout à fait unique, et à plus d'un titre:

- L'extrémité supérieure de la longue cane de roseau est surmontée d'un "bocal" fait d'un mélange de cire et de charbon dans lequel est taillé le sifflet. Le bocal est prolongé d'un tube taillé dans la base d'une plume; il fait office d'embouchure.


- La flûte est "sexuée": jouées par paires, on distingue la gaita macho (mâle) et la gaita hembra (femelle). De longueur égale, elles se différencient par le nombre de trous de jeu:

  • Gaita macho: deux trous de jeu largement espacés et permettant pourtant une gamme musicale étonnante; elle est jouée d'une main, l'autre main tenant un maracas imposant le rythme du jeu.
  • Gaita hembra: Quatre trous de jeu largement espacés, et un trou d'accord. Les trous sont obturés par les deuxièmes phalanges des index et annulaires des deux mains. Les majeurs restent posés sur la flûte pendant le jeu.
- Les textures de sons sont d'une amplitude extraordinaire, de l'ample grave à l'aigu claquant! Vraiment bluffant!














Mathijs et le lutin: apprentissage

Une petite vidéo: Mathijs et Carolina aux Gaitas

video



Source des schémas: La Cumbia (Faut cliquer)

(1) Il est intéressant de noter que le terme Gaita désigne plusieurs instruments à travers le monde: Flûte en Amérique du Sud, hautbois en Afrique du Nord et Cornemuses en Espagne (Galice et Asturies)

Aucun commentaire: