dimanche 16 novembre 2008

Idio quoi?

Bah oui, alors d'accord, c'est vrai... C'est un peu technique, certes. Mais avec une petite approche organologique, tout s'éclairera. Tadaaaam, c'est parti!

Bon. Prenons du début. Les instruments à vent sont divisés en deux grandes familles: les BOIS et les CUIVRES. Jusqu'ici ça peut sembler facile, on se dit que c'est le matériau qui définit la famille. Mais il y a un hic: les saxophones font partie de la famille des... BOIS! Puis il existe aussi des clarinettes et des flûtes traversières en argent, voire en or. Du coup, je t'entends déjà t'écrier tous en chœur "OUI MAIS ALORS QUOI, A LA FIN?" Et là, je te réponds "Holà! Sur un autre ton, d'abord!" Parce que souviens-toi, j'ai mauvais caractère...

Bon! Bien sûr le matériau d'abord, les cuivres d'un côté, les bois de l'autre. Mais ensuite, et surtout, c'est le mode de production du son qui sera déterminant dans la classification:

- Chez les cuivres, le son est produit par la vibration des lèvres à l'intérieur d'une embouchure en "entonnoir".

Embouchure de trompe de chasse

- Chez les flûtes, c'est le sifflet qui produit le son: Que ce sifflet soit taillé dans le bois ou formé par la position de la bouche contre le tuyau, c'est (alors c'est technique, mais je vais t'aider avec un schéma, aussi) c'est donc "la fissure de l'air projeté contre un biseau, et sa rencontre avec la colonne d'air à l'intérieur du tuyau, qui crée une turbulence qui formera le son".
Donc, pour essayer d'être clair: on souffle vers un biseau; l'air se divise, une partie vers l'extérieur, une partie vers l'intérieur; cette dernière partie rencontre le volume d'air contenu dans le tuyau de la flûte; ça crée une turbulence, une vibration de l'air, qui produit le son. Sur le schéma ci-dessous, tu as en A la flûte traversière où le souffle se brise sur le bord de l'embouchure; en B la flûte à bec, où le souffle se brise sur le biseau du sifflet; en C la flûte de Pan où le souffle se brise sur le bord opposé du tuyau. Ce dernier mode produit également le son des flûtes obliques et à encoche.

Photo: La Flûte - P-Y Artaud - Ed. J.C.Lattès Jalabert - 1986

Donc tu l'as déjà compris: au sein de la famille des flûtes, tu auras une classification qui prendra en compte la position de la flûte sur la bouche: traversière, droite, oblique, de Pan; dans le groupe des flûtes droites, une classification se fera encore en fonction du type d'embouchure que l'on aura: à bec (ou à lumière), à bandeau, à encoche.


- Chez les clarinettes, le son est produit par la vibration d'une lamelle de roseau, que l'on appelle l'anche; il s'agit donc d'une anche simple. Et c'est ici que je réutilise ce mot barbare, "idioglotte"! Car il existe deux types d'anches:

a) les anches idioglottes, donc, sont parties prenantes de l'instrument, la lamelle étant taillée dans le roseau ou le bambou de l'embouchure. C'est le cas des clarinettes ethniques, c'est également le cas des chalumeaux et bourdons de nombreuses cornemuses, et c'est encore le cas des tuyaux des orgues à bouche. Sur cette vidéo, tu peux assister à la fabrication d'un orgue à bouche Khène (ou Khan) du Laos et de Thaïlande. (Erratum du 5-2-2015 : Errare lutinum est : les anches des orgues à bouches sont hétéroglottes, taillées dans une lamelle de laiton incrustée dans le bambou. Article à venir)



C5 - Mandoura - Jordanie - Roseau - 34cm









C8 - Mezoued - Tunisie - Roseau, bois, corne - 25cm
A noter: la double clarinette mezoued est le double chalumeau de la cornemuse tunisienne mezud (photo prochainement dans un article sur les cornemuses)









b) les anches hétéroglottes sont une lamelle de roseau apportée sur le bec en ébène ou en matière plastique des clarinettes classiques et des saxophones. La ligature se fait par un cerclage métallique dans le cas des instruments actuels; sur les clarinettes anciennes, l'anche était ligaturée par du fil. Le roseau le plus réputé pour la confection des anches est le roseau provenant du Var.


- Chez les hautbois, le son est produit par deux anches vibrant l'une contre l'autre; il s'agit donc d'instruments à anches doubles.





H2 - Ghaïta - Maroc - 43cm

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour bonjour!! Ami lutin, merci de tes explications sur l'organologie des vents!
Je suis moi-même en train d'effectuer un petit travail d'organo sur la flûte suling d'indonésie, mais j'ai un peu du mal à cibler la petite!
Je je reprend quelques unes de tes descriptions, merci pour ca, mais vais peut-être me décider à te redemander des infos sur cette flûte prochainement.
Merci lutin!
Bonne journée

Le lutin... a dit…

Merci pour ce petit message! Tu dis que "tu as du mal à cibler la petite"? Quel est le problème? N'hésite surtout pas à me contacter pour de plus amples infos. As-tu d'ailleurs vu l'article consacré aux sulings?

A bientôt

Lutin

Anonyme a dit…

Bonjour le Lutin,

J'ai découvert votre blog par Daniel DASINIERES. Il m'a orientée vers vous car je suis à la recherche d'anches pour une ghaïta que l'on m'a offerte. Connaissez-vous un vendeur? ou savez-vous comment on les fabrique? (je suis hautboïste, j'ai dons déjà l'habitude de fabriquer mes anches. mais pour la ghäita je ne sais pas trop comment m'y prendre.)
Dans l'attente de votre réponse.
Anne

Le lutin... a dit…

Je dois bien avouer mon incompétence dans la facture d'anches. Je possède bien des photos d'anches de ghaïta (http://lemuseedulutin.blogspot.be/2009/03/une-histoire-danches.html) mais je crains que ça ne vous aide vraiment... De ce que j'observe sur mes ghaïtas ou sur les autres hautbois de ce type que je possède (libanais, égyptien ou thaïlandais) il semble que l'anche soit simplement un fin segment de roseau dont une extrémité a été aplatie, l'autre étant ligaturée sur un tube métallique.

Il existe bien des magasins en ligne qui proposent des anches et on peut en trouver également sur eBay.
Pour les boutiques, je ne sais évidemment pas où vous vivez. Il y a Lugdivine, basée à Lyon, qui propose beaucoup d'accessoires pour bons nombres d'instruments traditionnels. Ils ont évidemment un service de vente en ligne; le magasin Sons de l'Orient, en région parisienne, peut peut-être vous guider (http://www.sonsdelorient.com/). A Bruxelles, il y a bien sûr Azzato. N'hésitez pas à revenir vers moi pour plus d'informations (Vous pouvez me communiquer votre adresse mail ici, je ne publierai pas le commentaire et vous contacterai aussitôt)

Bonne quête, pourvu qu'elle aboutisse.